Jeune artiste autodidacte travaillant et vivant à Strasbourg depuis un an et demi, j’utilise la peinture comme un moyen de laisser des fragments de moi-même qui seront réappropriés au fil du temps par l’oeil des curieux et curieuses.
Au moment où j’imagine une peinture que je souhaite réaliser je fais attention à toujours garder un champ d’interprétation qui sera différent de l’histoire que je raconte. Dans ma démarche, j’accepte que mes œuvres m’échappent même si j’y ai caché des éléments très personnels. L’importance que je mets à peindre des détails dans mes œuvres vient en partie de la volonté d’inviter l’oeil curieux à prendre le temps de découvrir et redécouvrir mes peintures une par une dans un moment suspendu.
Cependant toutes mes peintures suivent un fil rouge qui alimente mon inspiration.
Je fais un parallèle entre notre civilisation moderne et le règne des dinosaures. On pense souvent que leur disparition est plus ou moins brutale. Mais on sait aujourd’hui que les dinosaures étaient sur le déclin et qu’ils auraient fini par s’effacer au fil du temps. Les raisons sont multiples, mais si les seuls qui ont réussi à évoluer en oiseaux étaient de petits dinosaures, c’est en partie parce que la taille monstrueuse de certains était devenue leur principal point faible. Pour nous, c’est la même chose : nous sommes trop gros pour ce monde, nous devons nous adapter pour perdurer.
À partir de ces idées, je questionne le rapport à notre humanité en tant que civilisation, autant que notre rapport à la transmission et l’importance que nous mettons dans les choses qui nous entourent et nos actes, le tout face à la nature et au temps qui seront toujours plus forts que nous.
C’est de cette fusion entre la recherche du beau dans la libre interprétation de chacun-e, du fil rouge de mon inspiration et du rapport au temps et à la transmission que je développe dans mes tableaux, que je considère mon travail comme une entité hybride, indépendante, fusion venant de mon imagination et de l’interprétation d’autrui. Autrement dit, une chimère.

Alexandre Hariri

Fermer le menu